Au fil du Mékong

Observez le ballet aquatique coloré de ces multiples embarcations, vecteurs de l'activité commerciale de la région. Les berges du Mékong sont verdoyantes, comptant des petits villages typiques surgis de la jungle.

La beauté à l'état pur ! Sachez que le Mekong, un des plus longs fleuves du monde, trouve sa source dans les hauteurs de l’Himalaya, avant de traverser une bonne partie de la Chine, du Laos, de la Thaïlande, du Cambodge, pour enfin aboutir dans les vastes rizières du sud Vietnam. C’est pour cela que cette région a été baptisée le Delta du Mékong. La formation de cet important delta s’explique par la scission en deux du fleuve à Phnom Penh.

Lire la suiteRéduire

Quand partir en croisiere sur le mekong ?

Le fleuve du Mékong est une étape indispensable lorsqu’on visite le Vietnam. Les paysages de ce delta sont si beaux qu’ils provoquent la stupéfaction. Entre les îlots qui semblent émerger de l’eau, les immenses étendues de rizières, les arbres fruitiers tropicaux, les canaux et les mangroves, le dépaysement sera total. Si vous souhaitez savoir quand partir en croisière sur le Mékong, retrouvez les informations dont vous avez besoin dans ce qui suit.

Le Mékong compte deux saisons, à savoir :

  • La saison sèche qui va de décembre à mai
  • La saison des pluies qui va de juin à novembre

La pluie peut être pénible, mais il n’empêche que c’est pendant cette saison que le fleuve dévoile tout ce qu’il a de plus beau à vous offrir. D’août à novembre, le niveau de l’eau atteint son seuil maximal ce qui facilite grandement les visites sur les grandes embarcations. Les bateaux de croisières vous permettront de découvrir le Mékong sous toutes ses coutures. Il vous sera ainsi plus facile de vous rendre dans la forêt de Melaleuca de Tra Su qui se distingue par son écosystème et le parc national de Tram Chim qui est le repère de plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux, dont la rare Grue Antigone.

Veuillez noter que la saison des pluies coïncide avec l’arrivée des fruits de mer dans les nombreux canaux et bras du fleuve. Ce sera pour vous une occasion de déguster une spécialité locale : le poisson linh. Préparé dans un court-bouillon saveur aigre-douce et relevé avec des champignons , de la fleur de Dien-Dien et de la tige de nymphéa, ce poisson sera l’un des plus beaux souvenirs que vous ramènerez du Vietnam.

C’est pendant la saison des pluies que se déroule la floraison du lotus dans la province de Dong Thap Muoi. Si vous veniez à manquer ce spectacle, vous en verrez partout dans les marais et sur les rebords des routes qui longent les villages.

Rassurez-vous, le tapis de végétation est encore verdoyant dans le delta du Mékong au début de la saison sèche. À certains endroits du fleuve, les jardins de fruits sont toujours aussi luxuriants. Certains villageois vous laisseront volontiers cueillir quelques fruits.

Vous n’êtes pas étrangers au fait que c’est pendant la saison sèche que se déroule la plus importante fête de l’année du Vietnam : le Têt ou Nouvel An lunaire. Ces festivités sont célébrées d’une manière un peu particulière sur le delta du Mékong. Les marchés flottants sont plus que jamais animés. La population locale brille de mille feux dans ses costumes traditionnels, c’est un spectacle qui vaut absolument le détour.

Comment visiter le delta mekong ?

Où que vous vous trouviez, la façon la plus rapide pour vous rendre sur les rives du delta du Mékong est la moto. Les engins à deux roues sont faciles à conduire en dehors de la ville. Mais attention ! Si vous n’êtes pas certains de vouloir voyager à moto, il vous reste toujours les transports en commun et les bus d’excursions. Les tarifs sont plus intéressants pour les déplacements groupés. Il faut entre 1 à 5 jours pour arriver sur place, dépendamment de votre point de chute initial. Une fois à destination, vous n’aurez aucun mal à trouver des agences qui proposent des excursions ou des croisières en bateau sur le fleuve. Il est vrai que les embarcations sont en bois, mais elles sont robustes, sûres et relativement confortables. Et bien qu’elles soient propulsées par de puissants moteurs, vous aurez l’impression que le temps s’est arrêté une fois sur le fleuve. Vous aurez droit à de petites cabines climatisées, des repas servis à bord ou chez l’habitant et un personnel aux petits soins. Cette prestation a un coût, certes, mais il n’y a pas de meilleure façon pour découvrir le delta du Mékong. Et si vous vous demandez comment visiter le delta mekong ?​ Il faut procéder de la façon suivante :

La visite du delta du Mékong ne se résume pas à une longue et interminable promenade sur la rivière. Les étapes qui méritent grandement d’être découvertes sont :

  • My Tho : il s’agit de l’étape du fleuve du Mékong la plus proche d’Ho Chi Minh Ville. Cette ville est très touristique.
  • Can Tho : il s’agit de la capitale du delta du Mékong
  • Cai Be : une petite ville située entre Ho Chi Minh Ville et Can Tho
  • Ben Tre : une autre région très touristique du delta du Mékong
  • Chau Doc : une étape incontournable si vous désirez vous rendre au Cambodge

Pour en découvrir les moindres aspects, prévoyez de passer quelques nuits sur le fleuve. Au fil de votre croisière, vous aurez l’occasion de voir de près les marchés flottants qui sont très courants sur le fleuve, notamment dans la région du Can Tho. Vous trouverez de tout chez les commerçants locaux. Prendre le petit déjeuner sur une barque tenue par une vieille cuisinière est une expérience à vivre au moins une fois dans une vie.

Les balades dans les arroyos du fleuve sont un autre incontournable du delta du Mékong. Sur une petite embarcation manœuvrée par une rameuse, découvrez les petits canaux du Mékong de long en large. Les clichés que vous réaliserez dans les artères du fleuve ne seront que magnifiques. Profitez de cette promenade pour visiter les pagodes, les temps et les vieilles maisons qui sont encore occupées. Les gens qui vivent du fleuve sont très accueillants, et ils aiment partager leurs repas avec les visiteurs. Souvenez-vous que le delta du Mékong est une zone agricole et une zone de pêche très productive. Les légumes, les fruits, le poisson et la viande y sont très abondants.

Le fleuve des neuf dragons, un fleuve mythique du Vietnam

Le Mékong, aussi appelé le fleuve des neuf dragons, un fleuve mythique du Vietnam, a toujours été d’une importance capitale pour ce pays.

Le Mékong doit cette appellation de « fleuve aux neuf dragons » par ses neuf estuaires, son tracé sinueux qui imite la forme du corps d’un dragon, et surtout par son statut de fleuve-dieu. Le Mékong est considéré comme fleuve-dieu, car hier, aujourd’hui et demain, son apport a toujours été essentiel à cette région et au pays tout entier.

N’oublions pas que le Mékong est un fleuve mythique qui a bercé l’imagination de plusieurs générations d’aventuriers et de voyageurs. Les mythes autour du Mékong sont pléthores. La population locale lui voue presque un culte. L’exploitation et l’utilisation à bon escient de ce delta a provoqué la décadence des forces d’occupation militaire étrangère.

Le Mékong, un des plus longs fleuves du monde

Notez que le Mékong, un des plus longs fleuves du monde, sillonne une énorme portion de l’Asie du Sud-Est. Le débit annuel de ce fleuve atteint les 284 km3 d’eau. Il est long de 4909 kilomètres et dispose d’un bassin qui draine 810.000 km² de surface.

Comme annoncé plus haut, le Mékong puise sa source dans le Qinghai qui se trouve dans les hauteurs du mont Himalaya. Ainsi donc, ce cours d’eau irrigue à la fois la Chine, la Thaïlande, le Laos et le Cambodge où le delta commence à prendre forme. Le prolongement du fleuve vers le Vietnam est appelé le fleuve des neuf dragons, car à ce niveau, le fleuve se dote de neuf bras avant de se jeter dans la mer.

Le Mékong, un fleuve du Laos

Le Mékong, un fleuve du Laos, est surnommé par les Laotiens « la mère des eaux ». Ce fleuve est surnommé ainsi, car il est non seulement un fleuve sacré, mais aussi une force vitale pour cette région. Il se précipite depuis les sommets du Triangle d’or et serpente jusqu’aux cascades abondantes de Siphandone dans le sud. Son courant est tellement puissant que la terre se morcelle sous son effet avant de se transformer en une infinité d’îlots. Oui, le Mékong est une artère vitale pour le Laos.

Tout comme au Vietnam, le Mékong est bordé par un écosystème unique en son genre. La faune et la flore sont d’une diversité incroyable. Les affluents du fleuve irriguent toutes les rizières du pays, si bien que les cultures prospèrent.

Sur ce fleuve, vous allez découvrir les secrets de ce pays frontalier avec le Vietnam et la Thaïlande. En effet, le Mékong est une voie de communication et de transport essentielle pour les riverains. Il est également un pôle commercial de premier ordre. C’est via le Mékong que les commerçants laotiens et ceux des pays frontaliers se font leurs échanges. Actuellement, le fleuve est au centre de nombreux projets d’aménagements routiers et énergétiques.

Pendant votre croisière sur le Mékong au Laos, vous serez surement amené à découvrir l’animal emblématique de ce pays : l’éléphant. Profitez des excursions pour approcher les éléphants de plus près.

Liste des voyages incluant ou proposant cette activité :

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes
t

150

créateurs de voyages

r

21980

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

145068

voyageurs nous ont fait confiance

Haut