Voyage Siem Reap

Destination riche en histoires et en sites touristiques, le Royaume du Cambodge peut vous accueillir pendant vos prochaines vacances.

Bien qu’il ne soit pas aussi connu que d’autres pays orientaux, il n’en reste pas moins une expérience intéressante. Vous allez apprécier la visite de ses 181 035 km2, où vous serez accueilli par une population chaleureuse et un paysage unique.

Lire la suiteRéduire



Idées de voyages 100% personnalisables passant par Siem Reap :

Siem Reap, un incontournable du Cambodge



En tant que point d'entrée du spectaculaire Angkor Wat, Siem Reap est la destination touristique la plus populaire du Cambodge. Mais cette station balnéaire animée a bien plus à offrir que cet ancien palais. Avec une gastronomie des plus alléchantes, qui comprend à la fois une cuisine khmère traditionnelle et des restaurants modernes et élégants, des hôtels luxueux et une vie nocturne animée, vous pouvez passer des semaines ici sans vouloir aller en ville pour découvrir ses tracas. Après avoir visité Siem Reap, vous tomberez amoureux de cette petite contrée pour d’innombrables raisons.

Tout le monde connaît Angkor Wat, mais ce que beaucoup ignorent, c’est que le parc archéologique d’Angkor s’étend sur 400 km2 et abrite des dizaines de vestiges impressionnants de l’empire Khmer, du IXème au XVème siècle. Le temple Ta Prohm est un temple incontournable, surnommé officieusement « le temple de Tomb Raider » en raison de son rôle dans le film d’Angelina Jolie. Construit en 1186, cet édifice a été englouti par la jungle au fil des siècles. Aujourd'hui, toute la ruine est recouverte par les racines d'un arbre imposant. Visiter Ta Prohm et voir le grand arbre perché au sommet d'un temple garantit une expérience sans précédent, comme si l’on était dans un tout autre univers. En voyant comment la nature a lentement envahi les ruines, vous comprendrez à quel point ces temples sont vieux et à quoi ils ont dû ressembler lorsque les explorateurs européens les ont découverts pour la première fois au XIXème siècle.

La nourriture cambodgienne est fraîche, délicieuse et saine, mais surtout sous-estimée. Heureusement, Siem Reap est le meilleur endroit pour découvrir les plats traditionnels khmers. Vous pourrez choisir parmi des dizaines de restaurants authentiques. Parmi les meilleurs plats à essayer, il y a, par exemple, le poisson amok (un curry légèrement épicé et savoureux avec galanga, citronnelle et gingembre), le curry Khmer (un curry rouge à la noix de coco), le lok lak (sauté au bœuf), le tour Khmer (salade au bœuf) et la somlor macho youn (soupe aigre cambodgienne). Les végétariens ne seront pas mis à l’écart, car le tofu occupe une place particulière dans la cuisine cambodgienne. Cela dit, si vous souhaitez déguster des plats moins traditionnels, il est temps de découvrir le côté moderne de la cuisine de Siem Reap. En allant dans les rues, vous découvrirez quelques endroits pour vous servir des plats occidentaux, comme du steak, des pâtes aux fruits de mer, de la mozzarella et de la salsa frites, du pain pané aux raisins secs farci de gorgonzola, etc.

Vous êtes bien rassasié ? Il est temps de continuer votre visite. En effet, Siem Reap vous donne également un aperçu unique du passé du Cambodge. Le musée des mines antipersonnel est un endroit fascinant qui rappelle le régime des Khmers rouges. Le musée de la guerre vaut également le détour. Si vous avez le temps, faites-vous assister par un guide expérimenté pour vous en apprendre davantage sur l’histoire tumultueuse du pays au cours des 50 dernières années. Les guides sont très passionnés par leur travail que vous ne ratiez rien des meilleures histoires de cette destination. N’oubliez pas non plus de visiter le village flottant sur le lac Tonlé Sap, où vous pourrez découvrir la culture traditionnelle des pêcheurs cambodgiens et discuter avec les habitants.



Où se loger à Siem Reap ? Hotels et autres hébergements



Si vous restez à Siem Reap pour une nuit ou pour quelques semaines, il est indispensable de vous chercher un logement convenable. Plusieurs types d’hébergements sont disponibles sur les lieux. Mais pour allier à la fois l’utile (connaître la culture cambodgienne) et l’agréable (profiter de votre break), en voici deux.

Shinta Mani Angkor est un hôtel de luxe, qui fait également office de site touristique. Elle est sponsorisée par la Fondation Shinta Mani, une organisation à but non lucratif qui améliore la vie des habitants depuis 2004. Guidée par la philosophie « Ouvrez vos portes, ouvrez vos cœurs », la fondation a formé gratuitement de nombreux Cambodgiens défavorisés sur l'hôtellerie. Grâce à cet appui, certains des étudiants travaillent aujourd'hui dans l’établissement. L'hôtel a reçu une reconnaissance internationale pour ses efforts et a étendu ses programmes pour fournir des soins de santé, une aide familiale personnelle et soutenir les créations de petites entreprises. En tant que client, vous êtes invité à participer aux activités de la fondation pendant votre séjour : que ce soit en vous occupant des animaux, en aidant les agriculteurs ou en fournissant des puits d’eau et des maisons. Mais avant toute chose, cet hôtel vous offre le moment de détente que vous désirez tant. Situé dans le quartier français verdoyant, entre les jardins royaux et le quartier du vieux marché, ce dernier est le point de départ parfait pour explorer le reste de la ville.

Voyez ensuite Sala Lodges, une collection de maisons traditionnelles sur pilotis de tout le Cambodge, reconstruites ici pour recréer l’environnement d’un village khmer. Chaque maison avec une ou deux chambres à coucher a été soigneusement restaurée et modernisée pour que vous ne soyez pas 100 % dépaysé. Les terrains comprennent une piscine à débordement d'eau salée, des rizières et un jardin culinaire. Deux restaurants et bars servent des plats khmers authentiques, comme des tapas, à partir d'ingrédients cultivés sur place ou achetés le même jour dans les marchés locaux. Vous pouvez aussi y suivre des cours de cuisine et faire des randonnées à vélo. Sala Lodges se trouve près de la route principale au sud-est de Siem Reap. Bien que le cadre soit isolé et tranquille, il se trouve à moins de dix minutes du centre-ville en tuk tuk.



Comment aller de Siem Reap à Phnom Penh ?



À votre arrivée au Cambodge, il est tout à fait normal que vous souhaitiez avant tout visiter Siem Reap, qui est une ville à vocation touristique. Mais la capitale, Phnom Penh, a aussi beaucoup à offrir. Il vous suffit de choisir le moyen de transport qui vous convient le plus pour rejoindre celle-ci. L’avion est le meilleur choix si vous avez le budget et que vous avez un emploi du temps serré. Le voyage ne durera que 50 minutes. Sur route, par contre, il faudra compter 5 h environ, car il faut traverser 319 km. Outre le bus, vous allez également la possibilité d’y aller en taxi. Bien évidemment, cette dernière solution s’avèrera plus onéreuse. Il existe différentes compagnies avec chacune leurs offres. Si vous avez des exigences particulières, notamment au niveau du confort, comparez bien leurs propositions.



Quand partir à Siem Reap ? La meilleure météo



Si vous ne vous fiez qu’à la température, Siem Reap semble être, à première vue, généreuse. La température moyenne est en effet de 29 °C, ce qui est dans la moyenne haute. Le minimum atteint durant l’année est de 24 °C en décembre et en janvier. Le pic, lui, est atteint en avril et s’élève à 30 °C. C’est au niveau des précipitations que les choses se gâtent. Eh, oui ! Presque 3 000 mm de pluies chaque année viennent gâcher votre expérience de voyageur. Ce sera surtout le cas entre mai et octobre. Vos journées seront essentiellement pluvieuses. Mais bien entendu, vous pouvez toujours vous munir de parapluies et d’imperméables pour parer cela. Quoi qu’il en soit, les meilleurs mois pour venir à Siem Reap sont ceux de novembre jusqu’à février. Noël est, par exemple, un choix judicieux si vous souhaitez changer la manière dont vous le fêtez chaque année.



Découvrez le marché de nuit de Siem Reap



Pour terminer votre séjour en beauté, n’oubliez pas de profiter de Siem Reap durant la nuit. Cela vaut surtout pour les marchés. Les meilleurs marchés nocturnes de Siem Reap sont concentrés dans le centre-ville et proposent une large gamme de produits artisanaux et frais issus du commerce équitable. Ouverts tous les jours, ces marchés animés sont parfaits pour l’achat de produits locaux authentiques, tels que des sculptures en pierre, de l’argenterie, des figurines en laque, des céramiques et des soieries. Idéal pour ceux qui souhaitent découvrir la culture et l’histoire uniques de la ville, le shopping en plein air est souvent agrémenté de concerts et d’ateliers intéressants qui conviennent aux visiteurs de tout âge. Comme pour la plupart des marchés locaux en Asie du sud-est, assurez-vous de négocier avant d'acheter, car la plupart des articles sont vendus à des prix bien plus élevés pour les touristes. Pour gagner le plus de temps possible, vous pouvez vous faire aider par un guide de la région ou en demandant des renseignements auprès de la population. Pour éviter tout désagrément, le mieux est de vous informer auprès de votre hôtel.

t

150

créateurs de voyages

r

21946

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144843

voyageurs nous ont fait confiance

Haut