Circuit Vietnam Cambodge

Partez à la conquête de l’Extrême-Orient ! Lors d'un circuit Vietnam Cambodge, vous découvrirez des paysages merveilleux riches en formes et en couleurs nouvelles,
des monuments chargés d’histoire aux lignes inattendues, des ethnies chaleureuses aux costumes bariolés, une cuisine incomparable aux milles saveurs. Vous voguerez le long du Mékong, serez envoûtés par la forêt tropicale et surpris par les ruelles des vielles villes.
Lire la suiteRéduire

Découvrez nos offres pour faire un circuit Vietnam et Cambodge :

Voyage Vietnam

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes

5 raisons de faire un circuit Vietnam et Cambodge

Des paysages époustouflants

Des pics aux flancs couverts de cultures en terrasse du nord où se trouve l’extraordinaire baie d’Halong, en passant par les hauts plateaux du centre qui recèlent des sites classés par l’UNESCO, au sud occupé par le delta du Mékong, le Vietnam offre à la vue une variété incomparable de paysages. La nature y est étonnante tout autant que les réalisations humaines.

Le Cambodge n’est pas en reste avec ses forêts tropicales peuplées d’animaux sauvages et son entrelacs de rivières, sans compter ses plages du sud.

Une population accueillante

Au hasard des villages vietnamiens, on rencontre différentes ethnies aux individus toujours disposés à faire connaître leur mode de vie, absolument rien à voir avec les professionnels du tourisme à qui on a affaire dans les villes, que ce soit dans les commerces les sites historiques ou les hôtels.

Mais il est difficile de rencontrer une population aussi chaleureuse que celle du Cambodge. En effet, les Cambodgiens savent naturellement recevoir les visiteurs et leur faire découvrir leurs traditions séculaires si particulières. La découverte de ce peuple unique va marquer votre voyage.

Une histoire riche

Le Vietnam est l’héritier de la civilisation du fleuve rouge qui s’est constituée un millénaire avant notre ère. Il a cependant subi par la suite 1000 ans de domination chinoise suivi de 900 ans d’indépendance qu’il ne retrouvera qu’en 1975 après 80 ans d’occupation française et 30 ans de guerre.

Quant au Cambodge, c’est un des plus anciens empires. Né au Ve siècle, il atteint son plus haut niveau de gloire sous le règne de Javaryaman VII au XIIe siècle. Il éclate par la suite jusqu’à ce que commence un siècle de paix avec la décision du roi Norodom de faire appel à la France en 1863 suivi hélas de 5 ans d’horreurs.

Ces deux pays ont pensé leurs plaies et sont aujourd’hui riches de ces multiples influences.

Une cuisine exceptionnelle

Dans un pays comme le Vietnam, qui abrite une quantité d’ethnies, il y a autant de type de cuisine que de région. Néanmoins, elles ont le point commun d’offrir des mélanges d’épices étonnants.

La cuisine du nord est la plus légère, celle du centre la plus piquante et celle du sud se distingue par l’emploi de lait de coco, habitude qu’elle tient de son voisin le Cambodge. La cuisine cambodgienne emploi, en outre, un grand nombre d’aromates et de condiments originaux comme le prahoc, une pâte à base de poisson fermenté ou le kroeung à la composition complexe et mystérieuse. Vous pouvez faire la découverte de ces plats principaux dans les restos des grandes villes comme Siem Reap et Phnom Penh.

Les plus belles rizières

Malgré leurs particularités, le Vietnam comme le Cambodge ont pour point commun leurs immenses et magnifiques rizières, notamment les célèbres terrasses de Sapa au nord Vietnam ou les immenses plaines vert tendre du Cambodge, surmontées de cabanes sur pilotis. Selon les saisons on assiste aux diverses étapes de la culture du riz dans un décor insolite à nos yeux d’Occidentaux.

Les 5 incontournables d'un circuit au Vietnam et Cambodge

Découvrir les merveilles d’Angkor Wat

Capitale du Cambodge à la fin du IXe siècle Angkor, célèbre essentiellement par son incomparable complexe religieux d’une architecture sans pareille, témoigne de l’apogée de l’empire Kmer.

Situé pas loin de la ville de Siem Reap, un voyage à Angkor est sans doute l'objectif principal des circuits Vietnam Cambodge !

Les nombreux temples, construits au milieu d’un vaste réseau de canaux impressionnent par leur richesse et leurs diversités. Le temple principal, le plus grand, est censé représenter le mont Meru, domaine des dieux. Ses murs sont couverts de bas-reliefs représentant des épisodes mythologiques. Angkor est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1992.

Observer l'architecture de Phnom Penh

Phnom Penh, ville installée sur le Mékong, est la capitale du Cambodge.

Son emplacement fut d’abord celui d’un temple jusqu’à ce que le roi Norodom Ier décide d’y établir sa capitale en 1866 sous le protectorat français.

C’est donc une architecture coloniale qui caractérise cette ville avec ses majestueuses avenues bordées d’immeubles cossus de style art-déco qui lui ont valu dans les années 1920 le surnom de « Perle d’Asie ». Il s’y mêle désormais des bâtiments modernes, mais il est toujours aussi dépaysant de flâner dans ses marchés de quartier.

Naviguer au fil du Mékong

Rien que le nom du fleuve Mékong fait rêver.

Dans la partie de son cours qui arrose le Cambodge et le Vietnam, le fleuve est paisible et arrose abondamment des terres qu’il fournit en alluvions favorisant les cultures. Il traverse des sites grandioses et chargés d’histoire que l’on aperçoit, tranquillement installé sur un bateau confortable où tout est prévu pour le bien-être des passagers.

Des étapes sont prévues pour des visites où l’on arrive sans avoir eu à subir la fatigue de la route. Rien que de beaux paysages, des sites importants et du repos.

Se perdre dans les rues de Hô-Chi-Minh ville

Hô-Chi-Minh ville, c’est ainsi que se nomme depuis 1975 l’ancienne Saïgon dont on peut encore admirer quelques édifices qui datent de l’occupation française : sa cathédrale, une Notre-Dame de Paris en réduction, son théâtre, un mini Petit-Palais, sa grande poste, œuvre de Gustave Eiffel et quelques hôtels.

Mais l’Orient a repris ses droits et avec ses pagodes, ses ruelles et ses marchés animés, de même que le modernisme s’y est installé avec ses gratte-ciel qui abritent des appartements, des banques et des administrations.

Faire une croisière en Baie d’Halong

La baie d’Halong est peut-être le paysage le plus stupéfiant à nos yeux d’Occidentaux.

Elle a d’ailleurs été classée en 1994, au patrimoine naturel mondial par l’UNESCO et, en 2011, parmi les 7 nouvelles merveilles du monde par la New Seven Wonders Foundation.

Cette étendue de 1500 km² de mer où s’éparpillent des pains de sucre sombres où se dissimulent des grottes. Voguer en jonque dans la brume entre ces pitons rocheux a un parfum d’aventure qui ne déçoit jamais. Halong Bay est facilement accessible au départ de Hanoi.

Circuit Vietnam Cambodge : comment faire un voyage du Hanoi au Phnom Penh

Les circuits incontournables du Vietnam

Tous les vols à destination de Cambodge doivent transiter dans un des pays frontaliers comme le Vietnam. Celui-ci borde l’est et le sud-est du territoire cambodgien. Au cours de votre escale, vous êtes amené à formaliser votre entrée sur le territoire vietnamien. Cette étape est en effet indispensable pour que vous puissiez embarquer dans un autre avion. Comme vous pouvez obtenir l’autorisation de séjourner au Vietnam, autant en profiter pour partir à l’aventure. Le voyage Vietnam Cambodge commence par les sites les plus incontournables à l’instar des ruines du Cham de my son. Ces vestiges sont considérés comme des terres sacrées à l’époque du royaume du Champa. Il fut également la demeure du dernier souverain du Vietnam. L’UNESCO l’a inscrit à la liste des patrimoines mondiaux en tant que centre religieux et intellectuel. Cette construction représente d’ailleurs une période faste. Elle a résisté autant aux intempéries qu’aux pillages et aux guerres. Au cours de votre voyage, sillonnez les canaux étroits du Co Chien à bord d’une embarcation en bois. Ce voyage vous permet d’explorer les petites îles se trouvant non loin de la ville de Vinh Long qui longe le delta du Mékong. Toujours en termes d’architecture, le pays compte des constructions étranges comme la folie Hang Nga. Transformée en pension, cette demeure est composée de chambres au décor surréaliste et des grottes à n’en plus finir.

Les activités à ne pas manquer au Vietnam

La visite du Vietnam se fait avec un guide au moins en trois ou quatre jours. Ce laps de temps permet de découvrir les attractions les plus insolites. Ces activités ont aussi contribué à la renommée du pays en tant que destination touristique. Vous pouvez déjà commencer votre voyage par la station balnéaire de Nha Trang. Les activités aquatiques ne manquent pas telles que la plongée sous-marine ou encore les balades en mer. Et pour faire le plein d’énergie, dégustez de délicieux plateaux de fruits de mer tout en sirotant un bon cocktail. Cette ville attire également tous ceux qui sont fascinés par la vie nocturne et intense qu’elle propose. La croisière est aussi une des activités les plus attrayantes, notamment dans celle de la baie d’halong. Au Vietnam, il vous est possible de surfer sur les dunes de sable de Mui Ne. Vous pouvez louer des planches en plastique auprès des enfants qui se trouvent à proximité. Et pour immortaliser ces instants magiques, sachez que les couleurs rouge et blanc du sable révèlent tout leur éclat par temps couvert. La ville d’Hanoi doit aussi figurer sur vos itinéraires. Il y a de nombreux temples aux alentours d’Hanoi comme celle dédiée à la littérature.

Phnom Penh, la capitale du Cambodge

Après des moments inoubliables au Vietnam, vous pouvez rejoindre le Cambodge par voie aérienne ou terrestre. Avant votre départ de Vietnam, pensez à régler toutes les formalités administratives pour signifier votre sortie du territoire. Des services d’immigration sont d’ailleurs présents à Svay Rieng qui délimite la frontière entre les deux nations. Il est également possible de régulariser votre visa tourisme à l’aéroport de Phnom Penh. Cette ville est d’ailleurs la capitale du Cambodge et se démarque par son atmosphère hors du commun. Avec ce circuit Cambodge, vous pouvez en profiter pour faire un tour au Musée National. Les différentes salles d’exposition permettent de découvrir des objets associés à la culture et à l’histoire du pays. Le Palais Royal figure aussi parmi les principales attractions touristiques de la capitale. C’est un grand complexe composé de 9 bâtiments aux architectures exceptionnelles et aux toits dorés. Il faut savoir que la famille royale cambodgienne y réside en permanence. De ce fait, plusieurs sites sont inaccessibles au public. Il vous est tout de même possible d’admirer la splendeur de la décoration intérieure en visitant la pagode d’argent. Cette construction date des années 1860 et elle se caractérise entre autres par son incroyable jardin paysager.  Il est aussi possible de faire la visite avec un guide francophone. 

Le lac de Tonlé Sap et ses villages flottants

Le lac de Tonlé Sap est considéré comme le plus grand lac d’eau douce dans toute l’Asie du Sud-Est. Situé pas loin de Siem Reap, son nom est d’ailleurs traduit par grande rivière d’eau douce. Il se caractérise par ses atouts écologiques qui l'ont valu d’être classé comme réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1997. Ce lac se trouve au centre du pays des Khmers. Vous avez la possibilité de louer des bateaux à Slem Reap pour en faire le tour. Le voyage dure en moyenne une heure, mais c’est suffisant pour admirer les villages flottants. Il y en a plusieurs sur le site et vous ne manquerez pas de vous laisser séduire par le mode de vie de la population locale. Tonlé Sap abrite entre autres un parc authentique et original qui s’étend sur 21000 ha. Il s’agit du Prek Toal qui est une immense réserve naturelle où de nombreux oiseaux migrateurs passent une partie de leur vie. La découverte du parc se fait au moins pendant toute une journée et vous pouvez etre accompagnés par un guide de voyage professionel. C’est la durée minimale pour que vous puissiez admirer les 150 espèces d’oiseau telles que les pélicans, les cormorans et les ibis.

Les magnifiques temples d’Angkor

S’étendant sur une superficie de 400 ha, et situé pas loin de Siem Reap, ce complexe religieux du IXe siècle est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les archéologues y ont fait des découvertes inestimables relatives à l’empire Khmer. Ce royaume était très puissant dans la péninsule indochinoise à cette époque. Les fouilles ont aussi permis de mettre à jour la nécropole de Koh Ta Méas. Elle contenait des trésors insoupçonnés et des squelettes d’homme ayant vécu durant la préhistoire. Ces différents objets représentent une véritable mine d’information sur les anciennes civilisations du Cambodge. Plusieurs d’entre eux sont exposés au Musée National de Phnom Penh. Votre visite vous permet d’en savoir plus sur les connaissances des architectes et des artisans de l’époque. Outre les temples, les ruines sont composées de plusieurs sortes d’aménagements hydrauliques. Vous apercevrez des digues, des bassins et des réservoirs au détour des chemins. La nature a repris ses droits à la chute de l’empire. Cela accentue d’ailleurs le mystère qui entoure ce lieu d’exception, notamment quand vous visitez l’un des trois principaux temples du site. Ne manquer pas de faire la découverte du site d'Angkor accompagnés par un guide de voyage. 

t

150

créateurs de voyages

r

17685

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

116721

voyageurs nous ont fait confiance

Haut