Comportements à éviter lors de votre circuit au Vietnam

Un bon voyageur doit savoir respecter les habitants, les us et coutumes du Vietnam. Ainsi, lorsque vous allez dans cette destiination, un pays où la pudeur, la discrétion et la tradition restent encore ancrées dans l’esprit de la population, surtout rurale, voici quelques conseils pour bien vous comporter et pour que votre séjour soit des plus agréables.

Ce qu’il faut éviter lors des visites de temples ou de lieux sacrés

Lors de vos visites guidées, évitez de contredire ou de démentir les affirmations de votre guide, sous prétexte que vous aviez lu quelque part une information concernant le site à visiter. Une fois dans les lieux sacrés, il ne faut jamais porter des chaussures ni des chapeaux à l’intérieur. Ne touchez pas aux objets d’ornement ainsi qu’aux fruits et boissons présentés sur les autels. Ce sont en effet des offrandes. Évitez également de parler à voix haute ou de crier.

Lorsque vous ne souhaitez pas visiter un lieu, soyez direct envers votre guide. N’essayez pas de lui faire plaisir alors qu’une fois sur le lieu dit, vous montrez une attitude désintéressée.

Afin de respecter les lieux, ne portez pas de vêtements sexy, même s’il fait chaud. Donc, pas de short autant pour les hommes que pour les femmes, ni des débardeurs et encore moins de bodies. Vos épaules comme vos jambes et ventres doivent être couvertes.

La plupart des commerces et restaurants disposent chacun d’un autel. Ne tournez jamais le dos à ces autels lorsque vous vous assoyez. Il en est de même lorsque vous séjournez chez l’habitant. Ne dirigez pas votre pied vers l’autel lorsque vous dormez.

Les conduites à éviter au quotidien

Dans la rue, ne montrez jamais quelqu’un du doigt. Ne levez pas la main, doigts secoués vers le haut pour appeler une personne. Les Vietnamiens considèrent ce geste comme un acte méprisant, comme si vous appeliez un animal. Ne croisez pas les doigts, puisque chez eux, cela est considéré comme un geste sexuel. Évitez de toucher ou de caresser la tête des enfants, même si chez les Européens, c’est un signe d’affection.

Lorsque vous faites vos emplettes dans les marchés vietnamiens, n’acceptez pas tout de suite le prix proposé par le vendeur, même si c’est écrit sur une étiquette. Le marchandage est de coutume. Donc, marchandez, mais à la limite du raisonnable. Évitez par la même occasion de sortir votre liasse de billets. En plus de vous exposer au danger, ce comportement est une insulte.

Par ailleurs, ne tentez pas de pratiquer le nudisme, même si vous êtes au bord d’une plage privée de votre propre hôtel. C’est interdit. Si vous voyagez au Vietnam à l’occasion de votre lune de miel, ne vous embrassez pas en public. C’est honteux vis-à-vis de la population. Dans la rue ou dans n’importe quel endroit où vous vous trouvez, ne prenez pas de photos sans demander la permission de celui ou celle que vous désirez photographier.

Si une famille vietnamienne vous invite à déjeuner ou à dîner, sachez que l’on va vous servir en premier par politesse. Ne refusez donc pas d’être servi. Cependant, ne mangez pas avant les autres, attendez que l’aîné de la famille, la plupart du temps le maître de la maison, se serve en premier. À table, ne plantez pas les baguettes au-dessus d’un bol de riz, puisque c’est un rituel habituellement fait lorsque quelqu’un est mort.

Tout au long de votre voyage au Vietnam, soyez attentif à ces comportements à éviter. L’on va seulement ajouter un tout dernier point. Ainsi, lorsque vous entamez une conversation avec un Vietnamien, discutez tranquillement et gardez toujours votre calme !

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20903

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

137959

voyageurs nous ont fait confiance

Haut