Culture Vietnam

Qui dit voyage, dit découverte d’une nouvelle culture. Au Vietnam, vous n’échappez pas à la règle. Vous plongez la tête la première dans une culture à l’opposé de la vôtre. Au fil de vos explorations, vous rencontrez des Vietnamiens généreux et bienveillants. Ils ne manquent pas de partager leur quotidien avec vous. Vous enchaînez les surprises, en participant aux différentes fêtes traditionnelles et en vous intéressant à l’artisanat local. Au Vietnam, les coutumes et les savoir-faire ancestraux sont transmis de génération en génération. Ils ont traversé les siècles pour arriver jusqu’à vous. Alors, découvrez-les et apprenez les valeurs des Vietnamiens.

Tradition et artisanat au Vietnam

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Vietnam :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Tradition et artisanat au Vietnam sont au coeur de la société.
Tous les habitants apprennent à mettre leurs devoirs avant tout le reste. Ainsi, ils font passer les intérêts du groupe avant les leurs. C’est ainsi que la personne capable de respecter la structure de la communauté est considérée comme “l’honnête homme”.

Les croyances vietnamiennes veulent que la vie continue après la mort.
Pour eux, ce stade n’est qu’un changement d’état qui les amène à vivre dans l’au-delà. Les Vietnamiens considèrent que cette étape nécessite plusieurs jours. C’est la raison pour laquelle ils continuent à remplir une assiette pour la personne décédée jusqu’au jour de l’enterrement.
Suite à cela, les Vietnamiens se disent en deuil pendant trois ans. Durant toute cette période, ils portent un tissu noir au revers de leurs habits et refusent de prendre part aux fêtes.

Artisanat et tradition se confondent, au Vietnam, tant maîtriser ces savoir-faire semblent logiques et importants. Le pays voit alors naître des artisans capables de maîtriser la céramique, la sculpture, la vannerie ou même, la confection de vêtements sur-mesure.

Festivités et jours fériés au Vietnam

Les jours fériés au Vietnam sont peu nombreux, mais ils ont chacun leur importance. En plus du 25 décembre et du 1er janvier, les Vietnamiens célèbrent d’autres événements.
Le plus important est le Têt.
Il est précédé par deux jours fériés afin de célébrer le réveillon. Il est ensuite suivi par la fête en elle-même. Cette célébration est organisée selon le calendrier lunaire. Elle honore le nouvel an lunaire. Ce jour-là, les Vietnamiens rejoignent chacun leur famille afin de passer les fêtes ensemble.

Le mois d’avril est ensuite l’occasion de célébrer les Rois vietnamiens. Le 30 avril et le 1er mai, le pays arrête toute activité pour le jour de la Libération et de la Réunification. Des cérémonies et des commémorations sont organisées dans toutes les grandes villes.

A côté de ces jours fériés, vous trouvez de nombreuses fêtes et festivals.
A Dalat, vous participez au Floralies. Durant quelques jours, la ville est décorée avec des arrangements floraux. Des défilés de mode et des concerts sont proposés aux amateurs. Pour ceux qui préfèrent le café, il y a le festival du Café de Buon Ma Thuot. Les producteurs et les torréfacteurs font goûter leur breuvage à tous les accros de la caféine. Et il existe encore bien d’autres événements !

La culture vietnamienne est importante.
Même si les jeunes tendent à se moderniser, ils n’oublient pas pour autant leurs traditions. Celles-ci forgent le pays et permettent aux habitants de ne pas oublier le passé. Les coutumes et l’artisanat vietnamiens sont le résultat des croyances, des influences internationales et des événements du passé. Chaque geste, chaque objet est une expression de l’identité du pays.
Alors, nous vous recommandons de prendre part aux événements organisés pendant votre séjour. Essayez aussi d’entrer en contact avec les Vietnamiens. Ils forment une population bienveillante et pudique. Mais ils se font une joie de partager des moments uniques avec vous. La langue n’est pas un obstacle à votre complicité naissante.

Haut