Histoire du Vietnam

L’histoire du Vietnam est importante pour comprendre comment est le pays aujourd’hui. Même si vous pouvez plonger dans son passé à travers des musées, il est intéressant de se documenter un peu avant. De l’apparition des premiers Hommes jusqu’à nos jours, le pays a traversé de nombreuses épreuves. Elles ont permis de forger la nation que nous connaissons.

L’histoire du Vietnam, des origines à l’Indochine française

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Vietnam :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

L’histoire du Vietnam débute bien avant notre ère.
Les premiers à venir s’installer sur ses terres sont les Australoïdes, les Mélanésiens et les Indonésiens. Ils sont suivis par les Muongs, les Viêts et les Chinois. Ils donnent alors naissance à la population vietnamienne.

Dans les années 900, le Vietnam voit apparaître les prémices de l’Etat vietnamien, grâce à Ngô Quyên. Cependant, en 968, Dinh Bô Linh le transforme en royaume. La ville de Thang Long devient la capitale, tandis que le territoire est séparé en vingt-quatre provinces. Elles sont chacune dirigée par un prince.

Plus tard, les Chinois débarquent au Vietnam.
Ils sont repoussés par Lé Loi, un paysan vietnamien. Il crée alors la dynastie des Lê postérieurs. Il redistribue les terres aux paysans qui l’ont aidé dans son combat, ce qui permet à l’empire d’atteindre son apogée.
Tout bascule lorsque ses successeurs se voient incapables de régner correctement. Les différentes dynasties tentent de prendre le pouvoir. En parallèle, le sud est divisé par une révolte populaire.

Il faut attendre 1802 pour que l’Etat vietnamien, dirigé par Gia Long, mette en place une nouvelle organisation. Cette fois, le pays est dirigé par une monarchie absolue et centralisée. Le gouvernement adopte le Code des Qing et met en place des traditions encore connues aujourd’hui : le culte des ancêtres, le confucianisme, le taoïsme, l’écriture chinoise…

Les Nguyên succèdent ensuite à Gia Long. Ceux-ci passent à côté de réformes indispensables à la survie des Vietnamiens. Cela provoque la révolte des paysans. Dans un même temps, Minh Mang se lance dans un combat contre les Chrétiens, forçant la France à intervenir.

L’histoire du Vietnam, de l’Indochine à aujourd’hui

La France envoie des navires militaires jusqu’au Vietnam.
Saigon est la première ville à tomber entre les mains de la France. Ses amiraux prennent possession de la Cochinchine. Finalement, la France instaure des protectorats sur Tonkin et Annam. Il faut attendre 1887 pour que l’Indochine française soit créée. Même si Paul Doumer met en place une administration directe et efficace, les Vietnamiens ne supportent pas la domination française.

De la fin du XIXème siècle jusqu’au début du XXème siècle, on assiste aux premières revendications. De plus en plus, les Vietnamiens souhaitent l’instauration d’une république. C’est finalement grâce au Japon que le Vietnam parvient à reprendre possession de son pouvoir. Ainsi, le Front pour l’Indépendance profite de la défaite française en Indochine pour faire abdiquer le gouvernement actuel.

Toutefois, les épreuves ne sont pas terminées.
Hî Chi Minh devient le président du Vietnam. Avec la France, il signe les accords du 6 mars 1946. Celui-ci reconnaît l’indépendance du Vietnam, mais pas de la Cochinchine. C’est alors en novembre 1946 que la guerre est déclarée. La France bombarde Haiphong, tandis que le Vietnam s’attaque à Hanoi. Finalement, le 5 juin 1948, l’indépendance du Vietnam et le rattachement de la Chochinchine sont reconnus par la France.

Sous l’impulsion des régions du nord, le Vietnam voit sa première république démocratique apparaître. Malgré quelques difficultés d’acceptation, la démocratie est respectée. Elle permet ainsi de grandes avancées. Son équilibre est brièvement mis en danger par le régime dictatorial de Ngô Dinh Diêm. Aujourd’hui, le pays est réunifié et avance au même rythme.

L’histoire vietnamienne est riche d’anecdotes. Elle est si vaste qu’il semble impossible de tout découvrir. Pour en connaître le plus possible, nous vous conseillons de visiter les musées et de participer aux commémorations. Vous pouvez également interroger les Vietnamiens sur le passé du pays. Les plus anciens peuvent vous parler de leurs expériences, de l’évolution du Vietnam. Des rencontres enrichissantes en perspective !

Haut