Transports en commun au Vietnam

Votre voyage au Vietnam est dans quelques jours. Il ne vous reste plus qu’à préparer vos trajets en transport en commun. Vélo, train, bus, taxi… il existe différentes manières de vous déplacer au Vietnam.
Le mieux est d’essayer tous ces moyens afin de trouver celui qui vous convient le plus et qui vous apporte une meilleure expérience.
Au contact des Vietnamiens, vous apprenez à relâcher la pression, à vivre le moment présent. Inspirez-vous de leur philosophie de vie pour profiter à fond.

Les transports en commun classiques au Vietnam

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Vietnam :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Rien n’est vraiment classique au Vietnam, encore moins les bus. Les réseaux de bus mettent à disposition des usagers des petits et des grands véhicules. Même si les bus des grandes villes sont bien plus modernes et confortables, ce n’est toujours pas le cas de ceux des villages.
Sans compter que la conduite des chauffeurs laisse parfois à désirer. Cependant, le bus reste un moyen de transport abordable. Les véhicules sont souvent bondés, il ne faut donc pas avoir peur de la foule.

Il existe également des bus qui réalisent de longs trajets et des minibus privés. Evidemment, les coûts sont plus importants, mais vous les partagez avec d’autres voyageurs. Les bus sont mis à disposition par des compagnies privées. En général, ils traversent plusieurs villes pour vous permettre de découvrir tous les points d’intérêt.

Afin d’acheter votre billet Open Tour, vous devez vous rendre dans une agence.
Ils vous proposent différents d’itinéraires. A vous de choisir celui qui vous intéresse !
Tous les ans, le Vietnam améliore son réseau ferroviaire. Ainsi, il devient de plus en plus agréable de voyager à bord de ses trains. Ils sont presque toujours à l’heure, malgré leur lenteur. Entre Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, quatre trains express partent par jour, dans les deux sens.
Pour trouver les dates et les heures des trains, vous pouvez consulter le site vr.com.vn.

Les moyens de transport originaux au Vietnam

Comme dans de nombreux pays asiatiques, le Vietnam vous propose le cyclo-pousse. Il ne s’agit pas du moyen de transport le plus rapide, mais il vous assure une expérience unique. Vous êtes totalement immergés dans l’ambiance des rues vietnamiennes. Surtout, ce trajet n’émet aucune fumée et aucun bruit. Le mieux est de tenter ce moyen de transport dans les grandes villes.

Si vous êtes pressés et que vous aimez l’aventure, montez à bord d’une moto-taxi (xe ôm). Il vaut mieux avoir l’estomac bien accroché et surtout, avoir confiance en votre chauffeur ! En effet, ils se faufilent entre les voitures à toute vitesse. Ne vous inquiétez pas, ils ont l’habitude !

Vous avez aussi la solution de la voiture.
En taxi, il faut compter entre 10 000 Dg et 12 000 Dg pour votre prise en charge. Ensuite, chaque kilomètre est facturé environ 15 000 Dg. Ces tarifs restent raisonnables.
Avant de monter dans le véhicule, assurez-vous que le compteur kilométrique fonctionne correctement et qu’il n’est pas trafiqué. Vous pouvez réserver votre taxi pour un trajet, une heure, une demi-journée ou même, pour la journée !

Dans les régions plates et dans les villes, le mieux est d’opter pour le vélo.
Vous visitez librement les villes, à votre rythme. Profitez-en pour vous perdre dans les rues afin de découvrir les quartiers ! Vous pouvez également visiter des sites touristiques en vélo, comme Tam Cốc ou Mai Châu. Certains hôtels mettent à disposition gratuitement des vélos.

Votre séjour au Vietnam s’annonce atypique !
Il n’y a qu’à voir les différents transports en commun. Chacun à sa manière vous plonge dans le quotidien des Vietnamiens. Selon vos choix, vous êtes plus ou moins en contact avec eux. Dans tous les cas, vous vous adaptez à leur rythme. Vous vivez l’ambiance de la rue, vous offrant des moments de dépaysement total.

Haut