Vol Cambodge: comment faire un voyage à Phnom Penh ou Siem Reap en toute tranquillité ?

Les préparatifs d’un voyage au Cambodge

La magie du Cambodge opère sur les visiteurs en provenance du monde entier. Ce pays exotique figure parmi les destinations de rêve d’Asie du Sud-Est. Il est bordé par la Golfe de Thaïlande au sud-ouest. Ses pays frontaliers sont le Laos au nord-est, le Vietnam à l’est et la Thaïlande à l’ouest. Un vol à destination de Cambodge nécessite d’ailleurs une escale dans l’un de ces pays. Il n’y a pas de vol direct depuis Paris et la France. Dans certains cas, il est même nécessaire de changer d’avion pour rejoindre les aéroports internationaux du Cambodge, comme par exemple l'aéroport de Phnom Penh ou Siem Reap. Tous ces détails de vol sont à vérifier lorsque vous faites vos réservations et quand vous avez votre billet avion Cambodge. Si votre vol depuis Paris transite au Vietnam, il est important de se renseigner s'il faut récupérer vos bagages. Vous devez ensuite formaliser votre entrée et votre sortie sur le territoire auprès des services de douane. Assurez-vous d’avoir l’autorisation nécessaire avant d’embarquer dans l’avion pour votre départ pour le Cambodge. Cela vous évite les malentendus et vous garantit un vol zen à l’aller comme au retour.

Les préparatifs indispensables pour un séjour serein

La préparation d’un voyage Cambodge se fait au moins deux mois avant votre départ de France. Vous aurez à organiser des milliers de détails qui sont tout aussi importants les uns que les autres. La validité de votre passeport est la première chose que vous devez vérifier. Ce document est votre carte sésame pour traverser les frontières sans problèmes. Le mieux est d’avoir des papiers en règle jusqu’à au moins six mois après votre voyage au Laos. En parallèle, vous pouvez aussi entamer les démarches pour obtenir un visa tourisme auprès de l’ambassade du Cambodge à Paris. Dans ce cas le processus est assez simple, vous devez remplir le formulaire adéquat en ajoutant une photo de vous et un frais de 20 euros. Le délai de traitement du dossier est de dix jours en moyenne et le visa est valable pour trois mois après son obtention. Il est également possible de faire une demande de visa à votre arrivée dans l’un des cinq postes frontières du pays. Ils se trouvent à l’aéroport international de Phnom Penh, à l’aéroport international de Siem Rap, à Poi Pet et Khoh Kong près de Thaïlande et à Svay Rieng. Dans ce cas, la validité du visa est de 30 jours et les formalités ne prennent pas plus de 20 minutes. Cette option a aussi l’avantage d’être moins onéreuse et beaucoup de tour

Les sites incontournables

Le pays recèle des trésors inestimables pour le plus grand plaisir des visiteurs. Les circuits touristiques sont d’ailleurs très variés pour que vous puissiez vivre une aventure exceptionnelle. Vous pouvez commencer votre circuit par la visite d’Angkor. Ce site archéologique se trouve en bordure de la ville de Siem Reap. Il est classé patrimoine mondial pour ses valeurs culturelles et religieuses. Parmi les nombreux temples se trouvant sur ce site, trois d’entre eux sont les plus impressionnants. Angkor Vat est considéré comme le plus grand temple du monde. Le Bayon se démarque par ses immenses et énigmatiques visages en pierre. Quant à Ta Prohm, l’enchevêtrement de racines dans ses fondations lui confère un aspect encore plus mystérieux. Ces temples sont tous facilement accessibles à partir de Siem Reap et il est même possible de parcourir le site en vol en hélicoptère.

La capitale surprend également le visiteur avec ses nombreuses activités. Phnom Penh se démarque surtout par son emplacement, car il se localise au bord du Mékong. La ville de Phnom Penh comprend les hôtels, les bars et les restaurants les plus branchés, lui redonnant peu à peu son titre de Perle d’Asie.

Le pays est aussi réputé pour ses stations balnéaires et ses îles paradisiaques. Ces derniers se trouvent à Sihanoukville où chaque plage à ses attraits spécifiques, répondant aux critères d’exigence des uns et des autres.

À la découverte de la culture khmère

Cambodge est un pays asiatique avec une culture bien marquée à travers l’art, la danse et la musique. Les murs des temples d’Angkor représentent cet art particulier avec les célèbres danseuses célestes. Cette période faste connaît un frein important à la chute de l’empire khmer. Les artistes en tout genre sont associés à la bourgeoisie et la religion sous le régime du Khmer rouge. Les architectes, les sculpteurs, les chanteurs et les musiciens sont alors obligés de choisir un autre métier. C’est seulement 25 ans après que l’art commence à émerger de son long sommeil avec le Ballet royal du Cambodge. Basé sur les traditions artistiques d’antan, il est même classé par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le ballet est divisé en plusieurs spectacles comme la danse de la princesse et de la fleur ou celle de la femme et du géant. Lors de votre séjour, vous pouvez le programmer dans votre emploi du temps. Il se produit régulièrement dans le Palais-Royal de Phnom Penh. C’est aussi l’occasion d’apprécier la musique khmère qui tient une place importante dans toutes les fêtes et cérémonies du Cambodge. Les musiciens jouent avec des instruments traditionnels tels que les xylophones, les hautbois, les guitares et les percussions.

Se déplacer à l’intérieur du Cambodge

Les principaux sites touristiques du pays des Khmers se trouvent dans des endroits différents. Pour faciliter votre organisation, vous pouvez déjà vous informer sur les moyens de locomotion disponibles. Heureusement les vols en avion sont assez fréquents. Les grandes villes sont facilement accessibles par vol, notamment Phnom Penh, Sihanoukville et Siem Reap. Il est également d’opter pour un vol en hélicoptères si vous avez envie d’avoir une vue panoramique du ciel. Les réseaux de bus offrent aussi une bonne alternative, car vous accédez à tous les coins et recoins du pays. Cette immersion totale vous donne l’occasion de découvrir sous un autre angle. Cela vous permet de côtoyer la population locale qui est réputée pour son hospitalité. Et pour rejoindre les villages flottants, le bateau reste le meilleur moyen de transport. Durant la haute saison, il est préférable de faire des réservations du vol pour éviter de faire la queue. Par contre, vous pouvez visiter cette destination magique à votre rythme quand les touristes sont moins nombreux de février à juin et septembre à novembre.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

17686

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

116727

voyageurs nous ont fait confiance

Haut