Voyage Vietnam Cambodge

Un voyage Vietnam Cambodge est sans doute ce qu’il existe de plus dépaysant. Tout y est si différent de l’Occident malgré les traces de colonisation française. La conformation géographique, la végétation sauvage, les cultures, le mode de vie créent des paysages époustouflants qui semblent sortis d’un rêve ou d’un récit fantastique.
On y imagine des combats de pirates, des conspirations de palais, des princesses recluses… Les vestiges historiques, paradoxalement préservés parce qu’ils ont été abandonnés sont d’une majesté sidérante. Les villes comme Hanoi ou Angkor sont là pour nous rappeler de leur passé majestueux.
Lire la suiteRéduire

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes

Avec guide privatif

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes


DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE

La baie d’Ha-long au Vietnam

La baie de Halong et son panorama d’îlots en forme de piliers qui émergent de la brume constitue un spectacle majestueux, incomparable, inoubliable qui, de plus, recèle un immense intérêt géologique climatique et biologique.

Située pas loin de Hanoi, elle est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1994.

Ses 1 600 pitons calcaires occupent 43 400 ha du golfe du Tonkin à 165 km d’Hanoi. Seules quelques îles, les plus grandes, sont habitées par des pêcheurs.

On se promène en barque, accompagné par un guide, au milieu de ces reliefs karstiques qui ont subi différentes formes d’érosion, y créant des tourelles, des arches, des grottes dont une a mérité le nom de « grotte des merveilles ». Ce labyrinthe a été le théâtre de batailles navales, a servi de repaire à des pirates et de base secrète pour les navires de la Chine populaire pendant la guerre contre les États-Unis.

Le delta du Mékong

Voyager au Vietnam et Cambodge ne peut se faire en ignorant le Mékong.

D’une longueur avoisinant les 5 000 km, il prend sa source en Chine, arrose la Birmanie, le Laos, la Thaïlande avant d’arriver au Cambodge, à Phnom Pen, exactement, où il commence à se séparer pour former son delta et aller se jeter dans la mer de Chine méridionale au Vietnam. Dans l’histoire, ce territoire convoité a alternativement appartenu aux pays limitrophes. Sur les 55 000 km² que couvre le delta du Mékong, le fleuve fait vivre environ 18 millions de personnes grâce à l’agriculture et à la pêche.

On peut y observer une authentique vie pastorale, les barques de pêcheurs ou de transport de denrées, les villages sur pilotis adossés à la rive, le travail de la culture du riz, le bain vespéral des buffles, du vert tendre à perte de vue et des allées de bananiers, de poivriers, de pamplemoussiers dont on retrouve les fruits sur les marchés flottants qui mettent l’eau à la bouche.

Les rizières en terrasse du nord Vietnam

Dans la province de Lao Cai qui jouxte la frontière chinoise, au nord du Vietnam, s’étend la chaîne montagneuse de Hoang Lien.

Là, à environ 1 500 m d’altitude vivent, dans le respect de leurs traditions séculaires, une multitude d’ethnies minoritaires. Elles cultivent notamment le riz sur des terrasses qui s’enroulent autour des éminences rocheuses formant un merveilleux patchwork dont les couleurs varient en fonction des saisons, du temps et de l’avancée de la récolte. Les moires passent du gris de l’eau au vert tendre des jeunes pousses jusqu’au jaune des épis en passant par le rose des grappes de fleurs. Le panorama depuis la station climatique de Sapa, avec le mont Fansipan (3143 m) en arrière-plan, est tout simplement somptueuse.

NOS ENDROITS PRÉFÉRÉS LORS D'UN VOYAGE AU VIETNAM ET CAMBODGE

Le complexe religieux d’Angkor au Cambodge

Qui n’a jamais entendu parler d’Angkor et qui n’a jamais vu d’images ou de documentaires à ce sujet ?

C’est, en effet, un des plus fameux et des plus vastes sites archéologiques. Il s’étend sur environ 400 km² dont une bonne partie est encore envahie par la forêt tropicale. Son caractère authentique et exceptionnel à permis à l’UNESCO de le classer au patrimoine mondial de l’humanité dès 1992.

Il est surtout connu pour le plus grand et le mieux restauré de ses temples qui est, au demeurant, splendide, mais les constructions humaines faites sur cet emplacement sont nombreuses et se sont étendues du IXe au XVe siècle. On y découvre un impressionnant réseau hydraulique avec de grands bassins qui témoigne d’une civilisation avancée et des avenues mènent d’un temple à l’autre où se poursuivent les fouilles et les restaurations. Le site est encore habité, sans aucun doute par les descendants des occupants primitifs, des agriculteurs qui cultivent le riz.

La vieille ville de Hoi An au Vietnam

Lors d’un voyage au Vietnam et au Cambodge la vieille ville de Hoi An classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1999 mérite une visite. Elle doit à son déclin de la fin du XIXe siècle, la conservation exceptionnelle de son port marchand dans l’état d’un décor de film d’aventure, alors qu’elle est toujours en activité.

Établie au nord de l’embouchure du fleuve Thu Bon, elle aligne ses maisons colorées au toit de tuiles et aux éléments de bois sculptés, le long d’étroites rues rectilignes qui se coupent à angle droit. Elles ouvrent leurs entrepôts côté rivière pour y stocker facilement les marchandises arrivant en bateau. Leur autre façade présente une devanture de boutique, parfois étonnamment décorée.

Un pont couvert japonais du XVIIIe siècle, très ouvragé, enjambe un bras de la rivière. Cette vieille ville est un témoignage authentique et exceptionnellement conservé de l’histoire cosmopolite locale.

Phnom Penh, la perle d’Asie

Phnom Penh a été fondée en 1434 au confluent de quatre fleuves, et est devenue la capitale du Cambodge en 1866. C’est de cette époque que date son palais royal néanmoins construit en pur style khmer.

Elle a été dotée de nouvelles voies de communication puis s’est développée sous le protectorat français, ce qui lui vaut ses grands boulevards bordés de maisons coloniales des années 1920, notamment sa poste centrale.

La ville est dotée d’espaces verts agréables qui environnent souvent un temple. Chacun de ses quartiers organise un marché traditionnel et la ville possède un immense marché couvert central, paradis des shoppeuses.

On peut aussi y visiter le musée national du Cambodge qui réunit d’importantes collections d’art khmer ou le musée Tuol Sleng, témoignage des atrocités commises pendant la dictature khmère rouge.

Comment préparer un voyage au Vietnam et Cambodge

Que dites-vous d’un voyage sur mesure au Cambodge et au Vietnam ? Il n’y a rien de tel qu’une escapade Indochine pour découvrir l’Asie dans toute sa splendeur. Ces pays, surtout connu pour le temple d’Angkor Wat, la ville de Hanoi ou la bai de Halong sont ouverts au monde extérieur depuis peu de temps. Ce qui en fait une destination de choix pour vos vacances inédites.

De très bonnes raisons de choisir Cambodge

Gouverné par un authentique régime totalitaire, le Cambodge est un pays qui revient de loin. Cet État péninsulaire de 14 millions d’habitants ne s’est ouvert au tourisme que vers le milieu des années 90. Tous les ans, 2 millions de visiteurs venus du monde entier viennent découvrir le Cambodge. C’est abordable et original sans être la cible du tourisme de masse, alors pourquoi vous en priver ?

En plus d’être unique, ce pays d’Asie du Sud a le mérite d’être une destination complète. Le dépaysement sera 100 % réussi, notamment lorsque un circuit Cambodge passe par toutes les provinces et se poursuit au Vietnam voisin ou au Laos. Le climat ainsi que le paysage pittoresque sont ceux d’un authentique pays tropical. Si vous êtes un fan de végétation luxuriante, la nature cambodgienne, exceptionnellement verte vous accueille à bras ouverts. La jungle a souvent repris ses droits sur les vestiges d’anciennes civilisations.

À l’image du temple d’Angkor Wat, dans la province de Siem Reap, le patrimoine architectural cambodgien remonte à plusieurs millénaires. Le Palais-Royal constitue également une attraction à elle seule. Outre la visite des sites archéologiques classés par l’UNESCO, vous découvrirez l’histoire de ce pays à travers ses nombreux musées.

Variez les plaisirs, après les temples millénaires, partez à la découverte des frêles huttes sur pilotis de Rattanakiri. Figurant dans tous les circuits touristiques, cette province vous invite à participer à des randonnées en pleine jungle sur le dos d’un éléphant. La partie la plus tropicale vous réserve également le plaisir de découvrir les rarissimes dauphins d’eau douce d’Irrawaddy.

Bienvenue à Phnom Penh, la Perle de l’Asie

La plupart des voyages en terre cambodgienne prennent le départ à Phnom Penh, la capitale. Surnommée « The Pearl of Asia », cette ville a été fondée au XIVe siècle. Cette cité de deux millions d’habitants avec ses bâtiments coloniaux constitue à elle seule toute une province à visiter. L’exclure du circuit serait passé à côté de l’essentiel.

Le Palais Royal de Phnom Penh constitue une des principales attractions touristiques de la capitale cambodgienne. Son temple possède un impressionnant Bouddha incrusté de mille diamants. Vous pouvez également visiter des écuries royales. Insolite, vous trouverez sur place un cadeau de l’impératrice Eugénie qui vous rappellera le style architectural de Gustave Eiffel.

Étendu sur 5 ha, le parc Wat Phon est un passage obligé pour votre séjour dans la capitale. En effet, il s’agit d’un authentique lieu de culte bouddhiste, particulièrement animé les jours des fêtes religieuses locales. Les moines vous y donneront leur bénédiction et vous proposeront des souvenirs ou des objets spirituels. Si vous le souhaitiez bien entendu.

Quel que soit le circuit choisi, pensez à faire vos emplettes au marché Psar Thmey. Cette infrastructure est l’un des premiers bâtiments à deux étages de la ville. Elle abrite plusieurs magasins de joaillerie. Le Cambodge a les plus belles gemmes naturelles du monde. Les artisans locaux savent travailler les pierres précieuses avec une dextérité rare transmise depuis des générations.

Inscrite à tous les circuits, la plus grande ville du Cambodge vous assure dépaysement total et une authentique ambiance du Sud-est asiatique. Les cyclopousses sont encore en activité au milieu des scooters et des motos. Les deux roues et les tricycles font partie intégrante de cette destination.

Partez à l’aventure sur le Mékong

Un voyage Cambdoge reste incomplet sans une balade sur le Mékong, après avoir découvert les merveilles d’Angkor Wat et de la province de Siem Reap. Partez en croisière sur ce mythique fleuve. C’est l’un des plus importants cours d’eau du continent dont les sources viennent du Tibet, en Chine. Il traverse la Birmanie, le Laos, le Cambodge avant d’arriver au Vietnam et jeter dans la mer dans le plus grand delta du monde.

Votre croisière fluviale commencera dans la capitale du Cambodge. L’idéal serait de rester à bord pendant trois jours et deux nuits. Vous aurez droit à une confortable cabine équipée. L’équipage est au petit soin. Les plats servis à bord sont dignes des plus grands restaurants. Toutefois, le meilleur moment des voyages reste le contact avec la population lorsque le bateau fait escale sur les différents ports du Mékong. Les souvenirs de l’île de soie valent le détour. N’oubliez surtout pas de partir à la découverte d’Oudoung, l’ancienne capitale du Cambodge.

Si vous préférez garder vos pieds sur la terre ferme, lors de vos voyages, alors, au moins, prenez part à une croisière cocktail. Vous serez les invités du capitaine le temps d’un apéro ou d’un déjeuner. Vous pouvez savourer les différents plats gastronomiques cambodgiens tout en admirant la vue sur le Palais Royal devant lequel votre bateau est amarré. Autrement, vous pouvez réserver pour le dîner et admirer la beauté idyllique du crépuscule sur le Mékong, c'est une activité figurant dans tous les circuits touristiques.

Poursuivez votre périple au Vietnam

Le voyage Vietnam Cambodge reste une formule assez courante pour la découverte de l’Asie du Sud-est. Ces deux pays sont voisins et ont plusieurs points communs. Le riz est omniprésent dans leur campagne. Les buffles sont en grand nombre dans leurs champs. Des deux côtés, la population affiche de beaux sourires sincères. Leurs cultures respectives avec une forte influence du bouddhisme sont assez proches. Par ailleurs, les temples dédiés à cette religion sont nombreux dans les deux pays. Toutefois, ce sont deux destinations différentes. Leur voisin, le Laos présent également les mêmes similarités.

Ainsi, vous pouvez prendre le départ à Phnom Penh et remonter vers le nord est, en direction de Ho Chi Minh city, la seconde plus grande ville du Vietnam. Au départ de Phnom Penh vous pouvez aussi joindre Hanoi et autres grandes villes du Vietnam.

Vous avez également la possibilité d’opter pour l’itinéraire inverse. Les voyages sur route à travers la campagne sont les plus exotiques, mais vous pouvez également embarquer à bord des avions régionaux. Vous avez entre autres un vol au départ de Siem Reap en direction de Hanoi, la capitale de Vietnam. Au besoin, vous aurez la possibilité de vous envoler vers le Laos voisin.

Lors de vos voyages au Vietnam, assistez au moins une fois au Water Puppet Show (spectacle de marionnettes sur l’eau). Vous pouvez assister à cette spécialité scénique vietnamienne à Hanoi, la capitale du Vietnam.

Toutefois, le nec plus ultra d’un passage au Vietnam serait la croisière sur la baie d’Halong. Cet endroit unique au monde est reconnaissable par ses 2000 pains de sucre que vous avez sûrement vus dans des cartes postales. C’est tout simplement une découverte fabuleuse à vivre au moins une fois dans une vie. La baie d’Halong est facilement accessible à partir du Hanoi et c'est une activité figurant dans tous les circuits touristiques au Vietnam.

D’autres informations utiles pour votre escapade en Indochine

Durant tous vos voyages, n'oubliez surtout pas de consulter les bulletins météo. Si vous venez au moment de la mousson, des trombes d’eau vont limiter les déplacements. Pratiquement toute l’année, la température dans cette partie du monde descend rarement en dessous de 20 degrés. Habillez-vous en fonction du climat. Protégez-vous du soleil et des moustiques. Pendant vos voyages, restez très vigilant. Les signes ostentatoires sont déconseillés tout comme les importantes sommes d’argent. Ce sont des précautions d’usages qui s’appliquent pratiquement à toutes les destinations. Vous pouvez prendre contact avec un professionnel des voyages sur mesure, ou un guide touristique sur place pour mieux préparer vos voyages. Optez pour les circuits personnalisés pour faire votre découverte du Vietnam et Cambodge inoubliable.

t

150

créateurs de voyages

r

21461

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141642

voyageurs nous ont fait confiance

Haut